Découvrez Tsukiji !! : Le marché, le quartier historique, et manger le déjeuner des meilleurs Sushis !!/Discover Tsukiji !! Market, histrical places, and eat the best Sushis !!

Découvrons ensemble Tsukiji !! Ici, à Tsukiji, il y a pas mal de choses que l’on doit découvrir !! Non seulement le marché au poisson, mais aussi le quartier historique, des bâtiments particuliers, et bien sûr il y a les meilleurs restaurants de Sushis que l’on peut manger des Sushis au comptoir ! Je vous accompagne en expliquant tout. 😉

Plusieurs endroits que l’on visite

1. Le temple Tsukiji-honganji

C’est un grand bâtiment antique indien (assez rare au Japon), le symbole de Tsukiji. Récemment ici, il y a eu des grands changements : un concert gratuit le midi a lieu, il y a un café japonais qui offre un menu bouddhique et aussi une boutique bouddhique !

Durant notre visite, je vous le montre en expliquant la construction du temple et l’histoire de Tsukiji.

2. L’extérieur du marché de Tsukiji

Le quartier des étals très animés. Il y a beaucoup de poissonneries (bien sûr !) et des magasins d’algues séchées, aussi bien des fruits et des légumes, des porcelaines japonaises, de petits bars des plats japonais et des étals d’œufs cuits, etc…

Je vous expliquerai ce qui vous intéresse et aussi je vous aiderai de faire des achats. Cela sera un moment très intéressant ! 😀

3. L’intérieur du marché de Tsukiji

Ici, il y a plein de poissons et de fruits de mer japonais que vous devez découvrir ! J’ai déjà guidé les Français, ils m’ont dit qu’il y avait beaucoup de poissons qu’on n’a jamais vues ! Également on y peut trouver des produits régionaux fabriqués à base de fruits de mer, par exemple des assaisonnements, des gâteaux salés, etc. Parfois on peut en goûter. 😀

4. Les sanctuaires dédié le dieu de l’eau

Comme Tsukiji est un port, juste à côté du marché de Tsukiji, il y a le sanctuaire « Namiyoke-jinjya » (littéralement « éviter une vague »), pour que les pêcheurs puissent rentrer sains et saufs . Dans d’autre lieu, il y a le sanctuaire de l’eau « Mizugami-jinjya » car autrefois, à Tsukiji, il y avait une base navale.

5. Aller dans l’un des meilleurs restaurants de Sushis !!

Nous visitons l’un des meilleurs restaurants de Sushis ! Ici, c’est mon préféré ! Au comptoir prêt un plateau, devant un cuisinier de sushi, on attend de se faire servir un sushi un par un en se faisant expliquer ses ingrédients et ses assaisonnements. Ici, sans doute on peut manger les meilleurs sushis de Tsukiji !

Ce sont des commentaires de nos invités !

Alex et Tony

Nous avons eu le plaisir de visiter le marché de poissons Tsukiji en compagnie d’Ayaka. La visite en français était très intéressante compte tenu des différentes variétés de poissons, ce fut la première fois que nous vîmes un Fugu vivant! Nous avons énormément apprécié flâner dans les rues et découvrir les habitudes culinaires des japonais. La visite s’est clôturée par un repas dans un authentique restaurant de sushi recommandé par Ayaka. En 28 ans, je n’ai jamais eu l’occasion de manger des mets si raffinés avec autant de saveurs différentes. Ce fut le meilleur sushi de tout le Japon!!!

Je remercie énormément Ayaka pour son magnifique accompagnement et j’invite d’autres touristes francophones à vivre la même aventure que nous.

Au plaisir,

Alex

Programme :

-Prix : 43 € (5,500 yens) par une personne

Minimum 2 personnes/ Maximum 6 personnes

-L’horaire : environs 9h30-12h30

-Rendez-vous : devant la sortie 1, à la gare de Tsukiji (Tokyo Métro Hibiya ligne)

N’hésitez pas à nous contacter pour demander des informations. :D

——————————————————————-

English/

Let’s discover together Tsukiji !! Here in Tsukiji, there are a lot of things that we have to discover !! Not only the fish market, but also the historic district, private buildings, and of course there are the best sushi restaurants that we eat sushi at the counter! I accompany you by explaining all. 😉

Several places to visit.

1 Tsukiji-honganji Temple

It is a large building of Indian antique style (quite rare in Japan), a symbol of Tsukiji. Recently here, there are big changes: there is a free concert at noon, there is a Japanese café that offers a Buddhist menu and also a Buddhist shop!
During our visit, I show you this explaining the construction of the temple and the history of Tsukiji.

2. Outside the Tsukiji market

img_2589img_2617

That is a area of stands. There are lots of fish shops (of course!), dried seaweed shops, as well as fruits and vegetables, japanese porcelains, small bars, Japanese dishes and stands of cooked eggs, etc …
I will explain what you are interested in and also I will help you buy souvenirs. It must be a moment full of interest for you! 😀

3. The interior of the Tsukiji market

img_2586img_2583img_2593img_2591

Here, there are plenty of Japanese fish and seafood that you have to discover! I have already guided the French, they told me that there were many fishes that they have never seen! Also there are regional products made by seafood, such as seasonings, salty cakes, etc. Sometimes we can taste it. 😀

4. The shrines dedicated the god of water

As Tsukiji is a port, just next to the Tsukiji market, there is the « Namiyoke-jinjya » shrine (literally « avoid a wave »), so that fishermen can safely return home. In another place, there is the water shrine « Mizugami-jinjya » because old times, in Tsukiji, the naval base was located.

5. Let’s go to one of the best sushi restaurants !!

img_2594img_2595img_2596img_2599img_2600

We visit one of the best sushi restaurants! Here, it’s my favorite! At the counter ready a tray, in front of a sushi cooker, we wait to be served a sushi one by one explaining these ingredients and seasonings. Here, surely we can eat the best sushi that we must taste in Tsukiji!
That was a part of our program of a tour of Tsukiji.

These are comments from our guests!

Alex and Tony

We had the pleasure of visiting the Tsukiji fish market with Ayaka. The visit in French was very interesting considering the different varieties of fish, it was the first time that we saw a living Fugu! We thoroughly enjoyed strolling the streets and discovering the culinary habits of Japanese. The visit ended with a meal in an authentic sushi restaurant recommended by Ayaka. In 28 years, I have never had the opportunity to eat such refined dishes with so many different flavors. It was the best sushi of all Japan !!!

I thank Ayaka immensely for her wonderful accompaniment and I invite other tourists to live the same adventure as us.
Looking forward,
Alex

img_2623

Program :

-Price: 43 € (5,500 yen) by one person
Minimum 2 people / Maximum 6 people
-The hour: around 9.30am-12.30am
-Rendezvous: in front of Exit 1, at Tsukiji Station (Tokyo Metro Hibiya Line)
Don’t hesitate to contact us to request information. : D

Recette : Makis-Sushis à la main / Recipe of Makis-Sushis by hands

Français/English

Bonjour à tous.
C’est un compte-rendu de mon Expérience d’une fête de Makis-Sushis avec Julie et Bastien. Vous pourrez savoir comment on coupe du poisson et comment on cuit le riz pour les Sushis. 😀

Allez, essayons de faire une fête de Makis-sushis ensemble !!

1. Préparation

Cette fois-ci, on a choisi ces poissons :
-du thon (oui ! C’est indispensable !! )
-de la sériole (les Japonais la mangent souvent)
-de la dorade
-des crevettes
-du calamar
– boîte du thon avec de la mayonnaise (c’est pour un autre goût ou pour les enfants. On le fait souvent)

(du saumon, ou d’autres poissons aussi possible !!)

(Photo : avec mon mari. Nous avons des couteaux pour couper le poisson :D)

Comment coupe-t-on le poisson ?

Sur un plateau, on met une tranche de poisson avec les muscles à l’horizontale, et on coupe tout verticalement. Chaque muscle ont un goût différent, donc si on coupe verticalement, cela va équilibrer.

D’autre ingrédients :

Pour les Makis
– des concombres (couper au bathon)
– du Nattô haché assaisonné avec du bouillon du la bonîte et de la sauce de soja
– des œufs cuits roulés et assaisonnés avec de la sauce de soja et du Mirin (Saké doux)
– des feuilles d’Ôba (sorte du perilla) (des pousses de radis aussi très populaire)
– des algues séchés
– du riz pour les sushis (on dit Su-meshi)


En accompagnement :
– une soupe de Miso

Comment cuit-on le riz blanc avec une casserole ?

Pour le riz, en général les Japonais utilisent un autocuiseur, mais on peut cuir le riz facilement avec une casserole. Nous utilisons une casserole Le Creuset de France pour cela.

1. Laver doucement le riz avec de l’eau potable. (Au Japon, on utilise de l’eau du robinet) , 2 ou 3 fois.

2. Dans la casserole, mettre le riz et l’eau (plus haut que du riz ( environs 1-2 cm )).
Quantité… 180 ml de riz pour au moins 200 ml d’eau

3. Attendre plus de 30 min. (Pour que du riz absorbe d’eau)

4. Cuir au feu moyen, après avoir fait bouillir, à feu doux pendant 10-15 min.

5. Éteindre le feu, laisser la casserole plus de 10 min sur une pose de pot.

Comment prépare-t-on le riz pour les Sushis ? (Su-meshi)

1. Mélanger du vinaigre, du sucre et du sel.

2. Le mélanger avec le riz.

Quantité…
900 ml de riz

90 g de vinaigre

63 g de sucre

16 g de sel

2. Commencer une fête des Makis-Sushis !!

(Avec de la bière japonaise, c’est super !! )

Après avoir préparé, on va commencer à manger !

Comment fait-on les Sushis à la main ?

1. Mettre un peu de riz (Su-meshi) sur une algues séchée.

2. Sur le riz, mettre les ingrédients que vous voulez manger ensuite mettre un peu de sauce de soja. Rouler en corne l’algue séchée. Et manger.
(On peut ajouter des Wasabis, Momiji-oroshi (radis hachés ajoutés un peu de goût piquant), etc.)

img_1585

Oui, c’est tout ! C’est un moment où vous pouvez créer des sushis originaux avec les ingrédients que vous voulez. Du poisson, des concombres, des oeufs, Ôba… on peut tout ajouter ensemble. Ça se marie très bien.
Amusez-vous bien à choisir les ingrédients et les assaisonnements japonais. Vous pouvez aussi le faire avec du saumon, des pousses de radis, des avocats etc.

Programme de l’Expérience d’Une fête de Makis-Sushis

Désirez-vous faire L’Expérience d’une fête de Makis-Sushis avec nous ? 😀

Programme :

11:30 Rendez-vous à la gare de Nishiogikubo
(JR ligne : Chûô ligne ou Sôbu ligne)

Préparons ensemble et prenons le déjeuner chez moi. (Avec un verre de la bière ou du vin japonais ou jus d’orange.) 😀

Fin du repas : ver 13:15

-Prix par invité  3,500 yens
-Minimum  2 personnes
-Maximum 4 personnes

Contactez-moi pour Réserver une date !!

Si vous avez des questions, lassez-moi des commentaires s’il vous plaît !

—————————————————————————————————————————————–English/

Hello everyone.
This is a review of my experience of a Makis-Sushi party with Julie and Bastien. You will know how to cut fish and how to cook rice for sushi. : D

Let’s try making a Makis-sushi party together !!

1. Preparation

This time, we chose these fish:
– Tuna (yes, it’s essential!)
– Yellow tail (Japanese eat it often)
– Bream
– Shrimps
– Squid
– Canned tuna with mayonnaise (it is for another taste or for children, it’s popular)

(salmon, or other fish also possible !!)

img_2473

img_2475

(Photo: with my husband, we have knives for cutting fish: D)

How do we cut fish?

On a cutting board, we put a sliced fish with horizontal muscles, and cut once vertically. Each muscle has different tastes, so if you cut vertically, it will balance.

Other ingredients:

For Makis
– Cucumber (cut with bathon)
– Chopped Nattô added with bonite’s bouillon and soy sauce
– Cooked eggs rolled up and added with soy sauce and Mirin (sweet sake)
– Ôba (macrophilly)(radish sprouts also very popular)
– Dried seaweed
– Rice for sushi (we say Su-meshi)

To eat together, for example
– Miso soup

How do we cook white rice with a pot?

For rice, usually the Japanese use a rice cooker, but we can cook leather the rice easily with a pot. We use a pot of Le Creuset de France for this.

1. Wash rice gently with drinking water. (In Japan, we use tap water), 2 or 3 times.

2. In a pot, put rice and water higher than rice (about 1-2 cm).
Proportion … 180 ml of rice : water of at least 200 ml

3. Wait more than 30 minutes. (For that rice absorb water)

4. Cook with medium heat, after boiling, on low heat for 10-15 min.

5. Stop heating, leave the pot more than 10 min on a pot pose. Finished.

How do we prepare rice for sushi? (Su-meshi)

1. Mix vinegar, sugar and salt.

2. Mix with rice.

Proportion … rice: vinegar: sugar: salt
900 ml: 90 g: 63 g: 16 g

2. Let’s start a Makis-Sushi party !!

img_2478

(With Japanese beer, it’s great!)

After preparing, we will start to eat!

How do we make sushi by hand?

1. Put some rice (Su-meshi) on one side of the dried seaweed.

2. On 1, put some ingredients that you want to eat then put some soy sauce. Roll horn with dried seaweed. And eat.
(We can add Wasabis, Momiji-oroshi (chopped radish added a little spicy taste), etc.)

img_1585

Yes that’s all ! It’s a time when you create your original sushi with ingredients you want to make together. Fish, cucumbers, eggs, Ôba … we can add everything together. They mutch very well.
Have fun choosing and joining Japanese ingredients and seasoning. You can also do with salmon, radish sprouts, avocados etc.

Program of the Experience of a Makis-Sushi Party

Would you like to do Experience of a Makis-Sushis party with us ? 😀

Program :

11:30 am Meeting at Nishiogikubo Station
(JR line: Chôô line or Sôbu line)

Let’s prepare together and have lunch at home. I prepare one drink of Japanese beer or vine.

End of the meal : about 13:15

-Price per guest 3,500 yens
-Minimum 2 people
-Maximum 4 people

Contact, Book a date !!

Do you have any questions ? Write a comments please!